Lorsque les deux géantes s'écroulèrent, touchées à mort,
Ensevelissant les corps par milliers comme autant de fourmis piétinées,
On vit quelques foules crier de joie au spectacle.
Misère, humiliation ou étrange espoir,
Quel put donc être leur triste motif ?

Lorsque le barbu vindicatif fut tombé,
Lorsqu'après le fiel, l'air eut cessé d'emplir sa bouche,
On vit quelques foules crier de joie à la nouvelle.
Douleur, effroi ou soulagement,
Quel put donc être leur triste motif ?

Contrat Creative Commons
Cris de Jérôme Lovy est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.